Bil’In le 23/12/2006, les enfants d’Abdallah Abu Rahma

DIAPORAMA

FILMER C’ EST EXISTER

Rencontres cinématographiques Palestine

Genève

du 24 au 27 novembre 2016

« Filmer c’est exister » avec une programmation riche et des retrouvailles fraternelles avec notre ami réalisateur de « Route 60 » Alaa Ashkar, palestinien Citoyen d’Israël, venu à plusieurs reprises chez nous !

15241239_1737058333281434_5107922185122167452_n
Une rencontre aussi avec Mohammed Bakri, réalisateur de « Zahra », documentaire sur le témoignage de sa tante concernant une famille meurtrie par la « Nakba », l’exil puis le retour et une vie sous occupation 

Solidarité avec Mohammed Bakri, à nouveau attaqué pour Jenin, Jenin

a2Genève, le 25 novembre 2016 – À la veille de son départ pour participer aux Rencontres cinématographiques Palestine : Filmer C’est Exister (PFC’E) qui ont débuté hier à Genève, l’acteur et cinéaste Mohammed Bakri apprenait qu’une nouvelle plainte pour diffamation, avec une demande de dédommagement d’un montant de 2,7 millions de shekels (plus de 700’000 CHF), venait d’être déposée contre lui pour son film documentaire Jenin, Jenin. Et ce, par un militaire israélien qui avait participé au siège et à la destruction totale du camp de réfugiés de Jénine en avril 2002. D’abord interdit en Israël à sa sortie, le film avait ensuite fait l’objet de plaintes pour diffamation avec des demandes de dédommagement d’exactement le même montant par cinq autres militaires israéliens. Au bout d’éprouvantes batailles judiciaires, l’interdiction du film avait finalement été levée et les plaintes déboutées par la Cour suprême israélienne.
Les Rencontres cinématographiques Palestine : Filmer C’est Exister affirment leur entière solidarité avec Mohammed Bakri face à cette nouvelle attaque contre la création cinématographique critique et d’opposition en Israël
.

voir le documentaire

en bas de page

LE CHEIKH ABU SAQR

12309964_1529548884032381_294520697862163622_o

Un grand honneur d’avoir revu notre ami Cheikh Abu Sqr du village d’Al Hadidya dans la Vallée du Jourdain en Palestine occupée. Son village bédouin fait l’objet de destructions régulières de la part de l’armée d’occupation israélienne.
Abu Sqr de l’association « Jordan Valley Solidarity », partenaire de notre association « Albertville Jourdain Vallée Solidarité apporte son témoignage rare dans plusieurs villes, sur la vie des bédouins vivant dans la Vallée du Jourdain, en zone C, militaire à 80% et sera reçu le 26 novembre prochain au parlement européen à Strasbourg…
Un Monsieur exceptionnel !

15094428_1250455171681496_3289017951376094464_n