lettre france projet photo-1

UN COURRIER DE « JORDAN VALLEY SOLIDARITY »

Cher « Albertville Jourdain Vallée Solidarité »

En guise de reconnaissance de votre soutien nous tenons a vous informer de ce qu’il a été possible de faire pendant le séjour que nous avons organisé a Fasayl . Dans le cadre du projet intitulé « Story telling and activism » nous avons réunis des personnes de plusieurs horizons (deux irlandaises, quatre brésiliens, deux françaises accompagnés d’une multitude de formidables palestiniens).

Tout d’abord, l’équipe présente ici a Fasayl a participé a la construction de notre nouvelle cuisine faite de bois, bambous, palmiers, briques de terre et matériaux recyclés. Le peu de matériel et d’outillage disponibles a la construction de cette mythique cuisine nous a rendu la tache bien difficile. Grâce a notre équipe solidaire et positive nous y sommes parvenus dans la joie et la bonne humeur. Nous en sommes très fiers et y avons conçu un four en terre qui nous permet de chauffer l’eau et faire notre traditionnel « taboon ».

Aussi, un espace réservé au feu a été mis en place pour accueillir nos soirées musicales.

Le terrain qui nous est offert a été nettoyé par l’équipe afin de créer un potager, de planter des arbres fruitiers pour se sentir au mieux dans la nature qui nous environne mais aussi pour avoir un espace propice aux prochains projets.

lettre france projet photo-1

Au court de ce séjour, nous avons eu la chance et l’opportunité de rencontrer de nombreuses familles qui vivent dans Fasayl et ses environs. Grâce a la présence des volontaires palestiniens nous avons facilement pu rencontrer ces familles et communiquer avec elles. Ce qui nous a permis de mieux comprendre la vie de ces personnes vivant les problèmes d’occupation au quotidien. Le manque d’accès a l’eau et les démolitions de maisons sont les difficultés les plus importantes et récurrentes que rencontrent les habitants de la vallée du Jourdain. Nous avons pu en prendre plus ample connaissance lors d’une présentation approfondie de la situation de la vallée par Abu Sakhr, l’un des coordinateur de l’organisation qui a été lui mème victime de démolition de la part des soldats. La présentation de Rachid et de Seerin nous a également permis de découvrir comment ils ont pu construire en l’espace de seulement 24 heures le local de  JVS. Ce local a été fabriqué avec du bois et des briques de terres avec la participation de volontaires internationaux

Aussi, nous avons pris conscience de l’impuissance de la plupart des familles face aux problèmes économiques ce qui les pousse a travailler dans les colonies (industrie agroalimentaire, récolte de dates…). Les conditions de travail sont absolument inadmissibles autant du point de vue de la loi que de l’aspect humain. Les enfants travaillent des l’age de huit ans car leurs écoles ont été détruites par ces mèmes personnes qui les emploient. Ce travail s’exécute sur des terres occupées qui normalement n’autorisent aucune activité agricole ou économique de la part des Israéliens.

Nous avons pu nous rendre dans divers lieux ou des maisons et tuyaux alimentant maisons et villages en eau ont été démolis. Nous avons aussi vu les panneaux Israéliens implantés dans la zone C utilisés contre la liberté de mouvements et de droits des Palestiniens dans la Vallée du Jourdain. Être confronté a ces réalités a été important pour mieux comprendre l’ampleur des problèmes causés par l’occupation.

Nous avons été ebaillis par la force de ce peuple qui continue a vivre malgré tout et qui garde espoir et dignité. Nous avons eu le privilège de participer a des moments du quotidien (traie de chèvres, cuisine, mariage, chants, rires, confection de bijoux…). C’est justement cette force et ces sourires qui nous ont inspiré le projet du « cook book » ou livre de recettes traditionnelles qui sera mis en vente sur internet pour financer l’achat d’une nouvelle pompe a eau plus puissante pour le village. Nos deux adorables participantes irlandaises se sont portées volontaires pour donner des cours d’anglais aux enfants tous les matins pendant le séjour. Nos compteuses palestiniennes ont eu la merveilleuse idée de recueillir des chants et histoires chez les familles pour en faire un recueil ou tout simplement un spectacle. Elles ont eu le privilège de rencontrer des grands mères de familles bédouines qui ont accepté de leur transmettre leur culture orale.

lettre france projet photo-1

Ce séjour nous a beaucoup inspiré si bien qu’il nous a permis de mettre en place différents projets qui pourront soutenir de prés ou de loin la cause palestinienne. Les deux françaises présentes durant cette semaine de partage ont décidé de se joindre au mouvement BDS France pour les aider a sensibiliser la population française par rapport au commerce de produits Israéliens dans le pays et tenter de développer l’idée de boycott de ces derniers et tenter de proposer des produits palestiniens. L’équipe bénévole brésilienne envoyée par une association de soutien a la lutte palestinienne va aider a diffuser les information recueillies a travers un petit film réalise sur place. En tant que témoins, nous allons tous transmettre les histoires et événements auxquels nous avons assistés dans la Vallée. Zeinab, artisane de la région, fait partie d’une association de soutien de la population a travers la confection de bijoux. La plupart sont faits de matériaux organiques et de récu’. Elle nous a fait part de ses connaissances et a fait un atelier avec les femmes du village qui leur permettra de continuer a créer, de se revaloriser et de subvenir a leurs besoins. Une alliance Palestino-Irlandaise s’est crée autour de la thématique de l’eau. Le véritable or bleu du pays pour les Palestiniens. Notre artiste Irlandaise travaille depuis un moment sur les problèmes d’eau chez différentes populations et essaie de trouver des alternatives écologiques et durables en les alliant avec l’art.

La Vallée du Jourdain est très convoitée par les soldats israéliens pour son vaste espace ou ils s’entrainent et vivent dans les colonies. Ce qui signifie que quasiment tous les villages sont encerclés par l’armée et donc que la population Palestinienne est très fréquemment victime d’intrusion militaire. En effet, nous avons assisté a de tristes nouvelles durant le séjour. Destruction de tuyaux, nouveaux ordres de démolition, invasion de colons « géologues » dans le village de Fasayl.

Pour clôturer cette semaine, un projet commun a été organisé. Il s’agit d’un spectacle offert aux femmes et aux enfants du village ou chaque pays représente sa culture a travers des chants et des contes.

Nous tenons a remercier sincèrement les volontaires internationaux, les volontaires palestiniens ainsi qu’Albertville Jordan Valley solidarity sans qui ce séjour n’aurait pu être possible.

Version:1.0 StartHTML:0000000167 EndHTML:0000000562 StartFragment:0000000454 EndFragment:0000000546

Sincèrement, la Jordan Valley Solidarity Team

lettre france projet photo-1

lettre france projet photo-1 

Laisser un commentaire